Trotski fut assassiné en écrivant ce livre…

« Staline est un phénomène exceptionnel : ni idéologue, ni écrivain, ni orateur. Il prend possession du pouvoir, non grâce à des qualités personnelles, mais en s’emparant de la machine qui l’avait lui-même créé, produit de la lutte longue et héroïque du parti bolchevique de Lénine… ». L’enfance en Géorgie, sa famille, le séminaire, la vie de voyou, les cavales…Toutes ces étapes ont formé l’homme de fer : Staline. Le marxisme n’est pas une théorie pour lui, il l’a vécu ce qui lui permet de frapper juste. Très vite, tous se reconnaissent en lui. Trotski, son adversaire, est tout l’inverse, il incarne toute l’envergure intellectuelle du Parti communiste.Ce livre est loin de n’être qu’un procès à charge et dépasse la simple biographie : Trotski nous explique le partage du pouvoir avec Staline au sein du Politburo durant neuf ans avant d’être exilé et assassiné par ce dernier. Aucun autre biographe n’a eu une connaissance aussi intime de ” Koba “…