Le petit livre rouge : Citations du Président Mao Zédong

Rated 0.00 out of 5 based on 0 customer reviews
0 customer reviews

18.00

La politique est une guerre sans effusion de sang et la guerre une politique sanglante […] chaque communiste doit s’assimiler cette vérité que le pouvoir est au bout du fusil.

Version préfacée par Lin Piao

Le Petit Livre rouge est le livre le plus vendu au monde après la Bible, avec des ventes estimées à plus de 5 milliards selon l’agence de presse officielle. Pendant la Révolution culturelle dont il devient l’un des symboles, l’étude du livre est obligatoire dans les écoles de l’enseignement primaire au supérieur jusqu’au le lieu de travail. Toutes les organisations, industrielles, commerciales, agricoles, administratives, militaires organisaient des sessions de formation en groupes de tout le personnel pour étudier le livre pendant les heures de travail. Les citations de Mao étaient imprimées en gras et en rouge, et presque toutes les publications écrites, y compris les ouvrages scientifiques, devaient citer Mao. La compréhension et l’assimilation de la pensée Mao Zedong améliorent de façon irréversible la rentabilité au travail compensant largement au niveau de la production, le temps passé à cette étude.

Description

La version papier est disponible sur Amazon :

Produits disponibles sur Amazon.fr

 

Aucune version PDF de cet ouvrage ne sera réalisé.

Informations complémentaires

Auteur

Mao Zédong / Traduction sous dépôt légal

Mao Zédong

Fils de paysans aisés, il est l'un des membres historiques du Parti communiste chinois (Shanghai, 1921), parvenant progressivement à s’en faire reconnaître comme le dirigeant suprême, notamment lors de l’épisode de la Longue Marche, entre 1934 et 1935. Après de longues années de guérilla contre les nationalistes du Kuomintang dirigés par Tchang Kaï-chek, ainsi que contre l’envahisseur japonais pendant la guerre sino-japonaise (1937-1945), Mao sortit vainqueur de l’ultime phase de la guerre civile chinoise, avec la victoire de l’Armée populaire de libération (1949). Il proclame la république populaire de Chine, le 1er octobre 1949 à Pékin ; il sera d'ailleurs le premier à occuper la fonction de président de 1954 à 1959. Ses principaux postes, qu’il occupa jusqu’à sa mort en 1976 et qui lui permirent de rester le numéro un du régime, étaient ceux de président du Parti communiste chinois et de président de la Commission militaire centrale, le premier lui garantissant la maîtrise du Parti, et le second celle de l'Armée populaire de libération.

Mao Zedong impose à la population le collectivisme communiste et la dictature du parti unique, en suivant de très près le modèle soviétique dans un premier temps. Au nom de la définition d’une « voie chinoise vers le socialisme », il se démarque ensuite progressivement de l’URSS et sera l’inspirateur direct du Grand Bond en avant, responsable de famines de masse et de la mort d'environ 45 millions de personnes. Après avoir été mis à l'écart par ses collaborateurs et laissé la présidence de la république à Liu Shaoqi, il soulève les étudiants chinois contre la direction du Parti pour reprendre le pouvoir, livrant les villes à la violence des gardes rouges au cours de la révolution culturelle, entre 1966 et 1969. Il s'appuie dans un premier temps sur Lin Biao, puis ce dernier est à son tour évincé. Ayant éliminé ses rivaux et rétabli l’ordre à son profit, il fait l’objet d’un culte de la personnalité et rapproche alors le plus la république populaire de Chine d’un État de type totalitaire de 1969 à 1976.

Sa politique internationale des années 1970 marque un rapprochement avec l’Occident, qui permet la réintégration de la Chine dans le concert mondial (entrée à l’ONU, 1971). En 1975, Mao laisse son Premier ministre Zhou Enlai décréter un nouveau programme de réformes, les « Quatre Modernisations ». Celui que l’on surnomme « le Grand Timonier » meurt en 1976 sans avoir désigné de successeur. La Chine réhabilite peu après un certain nombre de ses victimes, tout en continuant l’ouverture à une certaine forme d’économie de marché entamée en 1975.

1

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le petit livre rouge : Citations du Président Mao Zédong”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *