Bibliothèque Dissidente

SIEGE, traduction française – James Mason

“NE PARLONS PLUS D’INJUSTICE MAIS DE GUERRE”

Découvrez la collection complète des newsletters de James Mason enfin traduites !

Violent, terroriste, dystopique, prônant l’effondrement total de tout système… SIEGE est l’ouvrage radical  de référence arnachiste révolutionnaire incontournable de la culture politique américaine. Manuel d’initiation obligatoirede nombreuses formations politiques comme Ironmarch et Atomwaffen Division (AWD), il représente pour eux la seule voie à suivre au point d’être devenu l’ouvrage le plus populaire de la droite radicale internationale. Consterné par les efforts inutiles des grands partis et organisations politiques, Mason plaide pour un combat ouvert contre la décadence de la société, une approche terroriste et clandestine de la lutte contre le pouvoir afin de pouvoir créer un nouvel ordre conforme à ses valeurs. SIEGE se distingue de tout autre ouvrage de politique conventionnelle en assumant ouvertement l’acquisition du pouvoir par la lutte armée plutôt que par des moyens politiques…

 

 

Sur l'auteur


James Mason

James Nolan Mason né le 25 juillet 1952 est un idéologue néo-nazi américain. À l'âge de 14 ans, il commence à communiquer dans le parti nazi américain de George Lincoln Rockwell et devient un jeune membre jusqu'à son 18e anniversaire, date à laquelle il prête serment au parti populaire blanc national-socialiste renommé. Dans les années 1970, il s'engage dans le National Socialist Liberation Front. Il forme ensuite l'Ordre universel.

Il édite, écrit et publié un bulletin newsletter intitulé "Siege" du début au milieu des années 1980. Son contenu a été compilé sous le titre de Siege, ouvrage de base du nazisme révolutionnaire contemporain où il préconise une lutte contre le système organisé, sans chef, autonome, sans hiérarchie.

L'Ordre universel est le nom d'un "front opérationnel" néo-nazi fondé par James Mason. Issu du Front de libération nationale-socialiste, Mason a fondé l'ordre au début des années 1980 sur les conseils de Charles Manson, chef de la secte "The Family". Non seulement Manson a suggéré le nom, mais il a également conçu le logo utilisé par le groupe, une croix gammée superposée à la balance de la justice.

Il s'est ensuite attaché à présenter une perspective nationale-socialiste fondée sur le paranormal, l’ésotérisme. L'idéologie des organisations terroristes paramilitaires néo-nazies Atomwaffen Division et Ironmarch sont basées sur SIEGE comme ouvrage de référence.

Exit mobile version